19/05/17

Eurocup FR/Simon Abadie: C'est le meeting à la maison !

Le patron de Tech1 Racing, équipe basée aux portes de Toulouse, Simon Abadie est à Pau avec son équipe technique. Quatre Formule Renault 2.0 animent le Championnat européen, le toulousain en parle avec la passion qui anime non seulement celui qui fut pilote en son heure et qui dirige conjointement avec sa soeur Sarah cette solide équipe fidèle à la marque au losange. Sarah assurera la semaine prochaine la direction du Team durant le Grand Prix de Monaco où les monoplaces Renault seront en lever de rideau de la Formule 1.


- Que Représente le Grand Prix de Pau pour Tech 1 Racing ?
Simon Abadie : "C’est le Grand Prix à domicile, les sponsors, la famille et les amis sont là. C’est vraiment le Grand Prix disputé à la maison."


- Quelles sont les perspectives pour Tech 1 après un bon début de saison, notamment de la part de Gabriel Aubry et de Max Fewtrell ?
Simon Abadie : "L’objectif est clair, nous avons gagné lors des derniers passages de la Formule Renault 2.0 à Pau. Donc, nous visons la victoire. Gabriel (Aubry) est l’un des 5 pilotes connaissant déjà le circuit et Max doit continuer sa série dans les points pour tenter de gagner une place au championnat."


- Vous engagez 4 voitures, ce qui fait de vous l’équipe la mieux représentée sur la grille de départ cette saison, comment est structurée l’équipe pour gérer ça ?
Simon Abadie : "Nous avons un ingénieur, un mécano et un trucky (mécanicien responsable de l’acheminement de l’essence et des pneus du paddock à la pitlane) par voiture. Moi-même et Olivier Maernhout faisons tous les deux offices de team manager."


- Et concernant le programme en endurance avec Panis-Barthez Compétiton, quels sont les objectifs ?
Simon Abadie : "Avant toute chose finir les 24 Heures du Mans ! Ce qui ne va pas être une mince affaire cette année avec les nouveaux modèles de LMP2 qui sont plus rapides mais également moins fiables. Nous souhaitons continuer notre progression. "Nous ne sommes pas encore prêts à jouer la gagne. Finir entre les quatrième et sixième places serait une belle réussite car il sera difficile de faire mieux."


Propos recueillis par Julien Pérès,

 

TV

La météo à Pau

Météo Pau © meteocity.com