22/05/17

GT4 Pau Course 2: Paroles de pilotes

Une course 2 rondement menée par la paire Van der Ende et Koebolt qui, comme la veille a mené la vie dure aux Ginetta et Porsche... Une revanche sur la disqualification de leur victoire au terme de la course 1 vécue de nuit.
Sur le podium de cette ultime course paloise, le duo du Championnat Nord était encadré par Micke Parisy/Gilles Vannelet (2ème) et par Simonet/Dumez (3).

Un équipage roulant en famille Michael et Jean-Luc Blanchemain, auteurs d’un sans-faute dans le dédale de Pau, remportent la catégorie 'AM'.

Ricardo van der Ende, Ekris Motorsport : "Hier, nous étions partis depuis la pole position et avions la voie libre. Aujourd’hui, on ne s’attendait pas à décrocher pareil résultat en s’élançant septièmes. Nous avons signé un excellent envol, malgré la pression de nos concurrents, et nous sommes absolument ravis de terminer sur la plus haute marche du podium."

 

Max Koebolt, Ekris Motorsport : "Nous avons fait du bon boulot. Ricardo s’est hissé dans le classement durant son relais et nous avons effectué un bon changement de pilotes. J’ai ensuite pu faire parler la puissance de notre moteur pour rattraper la Ginetta de tête et la dépasser. Gagner à Pau pour mon premier week-end sur un circuit urbain, c’est forcément génial !"

 

Mike Parisy, CD Sport : "Gilles et moi formons un équipage solide et homogène. Hier nous avions déjà accompli une belle remontée. Aujourd’hui, nous sommes partis depuis la huitième place de grille pour finir seconds : c’est clairement un bon résultat. Nous sommes déterminés à continuer sur cette lancée avec CD Sport, d’associer fiabilité, stabilité et performance. Le podium du Grand Prix de Pau avait forcément une saveur particulière puisque j’ai pu être accompagné de ma fille pour notre course à domicile."

 

Gilles Vannelet, CD Sport : "Nous sommes très heureux de signer un deuxième podium cette saison. Mike et moi, nous nous connaissons bien. Je viens à Pau depuis 1982, date à laquelle j’ai effectué ma première course avec son père. Le sport automobile, c’est aussi des belles histoires, des histoires de vie, des histoires d’hommes et c’est même ce qui en fait toute la saveur !"

 

Sébastien Dumez, Saintéloc Racing : "On démarre à peine la saison donc il faut encore qu’on roule un peu afin de parfaire les réglages de notre voiture. On va redoubler d’efforts avec l’ambition de retrouver le podium pour le Saintéloc Racing dès la prochaine manche à Dijon."

 

Valentin Simonet, Saintéloc Racing : "Sébastien a livré un super premier relais et je me suis retrouvé aux prises avec de sacrés concurrent dans les rétroviseurs. J’ai essayé d’être le plus propre possible car je devais absolument tenir la position. On a attaqué jusqu’à ce podium qui vient récompenser le travail de toute l’équipe."

 

Michael Blanchemain, Imsa Performance : "C’est toujours sympa de courir à Pau et notre team manager Franck Rava avait bien insisté sur l’importance d’éviter les pièges car les faits de course allaient dicter le classement. Du coup, on n’a pas attaqué à fond et voulu ramener notre Porsche en un seul morceau. On est remontés au fur et à mesure pour finalement décrocher cette belle victoire en AM. On est super contents !"

 

Jean-Luc Blanchemain, Imsa Performance : "J’ai pris beaucoup de plaisir en gérant ma course sans être gêné. Je n’ai pas essayé de faire parler le chrono. Ça glissait beaucoup à la fin. Les pneumatiques étaient un petit peu en délicatesse mais ce fut une belle course. De toute façon, à Pau, c’est toujours un vrai régal !"

 

Photo Dirck Bogaerts,

TV

La météo à Pau

Météo Pau © meteocity.com