10/05/17

GT4 : Du lourd dans les rues...

Trente-cinq GT4 en mêlée sur le circuit palois, le public va adorer et sentir l’adrénaline lui parcourir le corps durant les deux endurances d’une heure chacune.

Incroyable plateau présenté par SRO Motorsport Group (Stéphane Ratel Organisation), un renouveau qu’il faut accueillir avec culte.

 

Ces voitures qui ressemblent intimement à celles de Monsieur Tout le Monde sont assurément celles qui, aujourd’hui, répondent aux attentes des préparateurs et de leurs utilisateurs.

 

A Pau, dans cet écrin de verdure, le GT4 offrira spectacle et passes d’armes entre Porsche Cayman, Ginetta  G55, BMW M4, Aston Martin et McLaren ! Seize écuries, six constructeurs d’autres se préparent en coulisse…

 

Ce Championnat de France est assurément ce qui se fait de mieux côté pilotes et écuries, en matière de vitesse, talent et expérience sans oublier les redoutables compétiteurs venus de l’étranger.

 

A l’issue du premier round à Nogaro, match nul entre Ginetta et Porsche. Rodolphe Wallgren/Gaël Castelli (Ginetta-Speed Car), David Hallyday/Morgan Moullin-Traffort (Porsche-CD Sport) se sont partagés le gâteau pascal. La question reste posée, qui se hissera sur la plus haute marche à Pau ?

 

Les doigts se lèvent, dont celui de l’enfant chéri de la Ville, Mike Parisy sur une Porsche qu’il partage avec Gilles Vannelet. Celui de Eric Cayrolle (avec Arno Santamato) se lève aussi plus timidement car, le circuit sinueux de Pau n’aidera pas son Aston Martin. Un troisième Palois, Didier Moureu associé à Alain Grand (Ginetta – CMR), frustrés à Nogaro après la casse du moteur, sont habités par un sacré esprit de vengeance !

TV

La météo à Pau

Météo Pau © meteocity.com