21/04/17

Depuis quatre ans déjà, la Twin’Cup est de la fête paloise et apporte une importante pierre à l’édifice à ce seul circuit en Ville dans l’hexagone encore en activité.

 

Marc Pachot, le promoteur de la Twin’Cup se dit fier et reconnaissant d’être sur l’affiche de ce meeting international avec ses petites bombes au sang chaud. Si, à Nogaro 122 pilotes composaient son plateau, il prévient déjà que la liste des engagés à Pau fera exploser le compteur !

Pau est aux Palois et, par le biais de cette formule, les pilotes régionaux accourent de tout le département pour se faire plaisir sur le circuit qui les a vus grandir en leur éveillant la passion qui sommeillait en eux !

 

Qui sera au volant de ses Twingo ? Les équipes de copains s’organisent car, ce rendez-vous est pour eux l’occasion de briller devant leurs familles et leurs potes !

Ils vont se déchirer pour que, sur le podium de chacune des huit courses, un voire deux, voire trois béarnais ou basques montent sur le podium. Ce fut le cas en 2016, pourquoi ne pas rêver à un scénario identique sur cette édition ?

 

Il est prématuré de donner des noms de participants sachant que tout s’articule en coulisses. On s’active pour ne pas manquer ce rendez-vous annuel car, courir à domicile, sur ce tracé mythique et dans les meilleures conditions est le souhait de tous.

 

La manche paloise se veut hors championnat pour permettre à tous les intéressés d’y participer en louant à mini-coût une ‘caisse’ qui peut se partager à deux, raison pour laquelle, les classements de Twin’Cup font état de catégorie ‘A’ et ‘B’.

TV

La météo à Pau

Météo Pau © meteocity.com